Passer au contenu

/ Faculté des sciences infirmières

Rechercher

Anne Bourbonnais

Vcard

Professeure agrégée

Faculté des sciences infirmières

Pavillon : Pavillon Marguerite-d’Youville local 6014

anne.bourbonnais@umontreal.ca

514 343-6111 #2734

Télécopieur : 514 343-2306

B.Sc.
1996 , Sciences infirmières , Université de Montréal (Canada)

M.Sc.
2006 , Sciences infirmières , Université de Montréal (Canada)

Ph.D.
2009 , Sciences infirmières , Université de Montréal (Canada)

Fellowship en recherche
2012 , Gériatrie , Centre gériatrique Maimonides Donald Berman affilié à McGill University (Canada)

Programmes d’enseignement

  • Doctorat en sciences infirmières – Sciences de la santé

Cours donnés

  • SOI7003 Synthèse des connaissances pour les sciences infirmières

Unités de recherche

Activités de recherche Tout déplier Tout replier

Les significations du processus transitionnel de personnes âgées hospitalisées nécessitant un hébergement permanent et vivant de multiples relocalisations Thèses et mémoires dirigés / 2015 - 2015
Diplômé(e) : Lavallée, Marie-Hélène
Cycle : Maîtrise
Diplôme obtenu : M. Sc.
Stages et autres supervisions Stages et autres supervisions
Thèses et mémoires dirigés Thèses et mémoires dirigés

Expertises

Anne Bourbonnais s’intéresse aux soins infirmiers aux personnes âgées qui vivent une perte de capacités cognitives ou physiques. Sa programmation de recherche à titre de titulaire de la Chaire de recherche en soins infirmiers à la personne âgée et à la famille porte sur l'amélioration du bien-être et de la qualité de vie des personnes âgées vivant avec la maladie d'Alzheimer ou une maladie apparentée. Plus spécifiquement, ses travaux visent à mieux comprendre l’expérience et les comportements de ces personnes âgées et à développer des interventions infirmières novatrices afin d’améliorer la qualité des soins. Puisque l’expérience et les comportements des personnes âgées sont influencés et ont des répercussions sur les personnes qui les entourent, ces interventions ciblent la triade que constituent la personne âgée, ses proches aidants et ses soignants. Elle utilise des méthodes de recherche mixtes. Elle a aussi un intérêt pour les phénomènes sociaux plus larges que sont le vieillissement et l’âgisme, ainsi que pour les fondements philosophiques et théoriques de la discipline infirmière.

Informations supplementaires

Media

Réseau de recherche portant sur les interventions en sciences infirmières du Québec

Consultez cette fiche sur :