Passer au contenu

/ Faculté des sciences infirmières

Rechercher

Louise O'Reilly

Vcard

Professeure associée

Faculté des sciences infirmières

louise.oreilly@umontreal.ca

Courriels

louise.oreilly@usherbrooke.ca (Travail)

Travail 1 : 450 463-1835 #61886

B.Sc.
1986 , Sciences cliniques , Université de Montréal (Canada)

M.Sc.
1990 , Médecine communautaire , Université de Montréal (Canada)

Ph.D.
2007 , Sciences infirmières , Université de Montréal (Canada)

Établissement(s) affilié(s)

CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal – Institut de réadaptation Gingras-Lindsay-de-Montréal (IRGLM)

Biographie

Professeure agrégée, École des sciences infirmières, Université de Sherbrooke, Chercheure régulière, CRIR - Institut de réadaptation Gingras-Lindsay-de-Montréal du CIUSSS CSMTL et professeure associée, Faculté des sciences infirmières, Université de Montréal.

Lire plus…

Affiliations

  • Membre – CRIR — Centre de recherche interdisciplinaire en réadaptation du Montréal métropolitain

Expertises

Phénomène d’« être avec » la personne soignée, caring, relation de caring, soins infirmiers de réadaptation, méthode phénoménologique « Relational Caring Inquiry », philosophie du Human Caring de Watson.

Publications Tout déplier Tout replier

O’Reilly, L., Cara, C., Avoine, M.-P. & Brousseau, S. (2011). Résilience : pour voir autrement l’intervention en réadaptation. Réseau international sur le Processus de production du handicap (RIPPH), 19(1), 111-117.

O’Reilly, L. & Cara, C. (2010). « Être avec » la personne soignée en réadaptation : une rencontre humaine profonde thérapeutique et transformatrice. Recherche en soins infirmiers, 103(4), 46-66.

Cara, C. & O’Reilly, L. (2008). S’approprier la théorie du  » Human caring  » de Jean Watson par la pratique réflexive lors d’une situation clinique. Recherche en soins infirmiers, 95, 37-46.

Taillefer, M.C., O’Reilly, L. & Hudson, P. (2006). La recherche interdisciplinaire en santé : retour sur l’expérience de l’Institut d’été en recherche interdisciplinaire en santé 2003. Revue canadienne de la santé publique, 97(5), 415-417.

Consultez cette fiche sur :