Passer au contenu

/ Faculté des sciences infirmières

Je donne

Rechercher

Navigation secondaire

Marilyn Aita, Kelley Kilpatrick et Pilar Ramírez-García deviennent professeures agrégées

La Faculté des sciences infirmières (FSI) a le plaisir d’annoncer l’agrégation de trois membres de son corps professoral suite à l’étude de leur dossier par le Conseil de l’Université lors de sa séance du 29 mars 2016. Ces nominations sont effectives depuis le 1er juin dernier.

Marilyn Aita

Détentrice d’un baccalauréat en sciences infirmières (Université de Montréal 1994) et d’une maitrise dans la même discipline (Université de Montréal 1997), Mme Aita a exercé la profession d’infirmière pendant quelques années avant de poursuivre ses études au doctorat (McGill 2008). Après l’obtention de ce grade, elle devient professeure adjointe à la FSI oû elle développe une expertise dans les domaines de la périnatalité et de la néonatologie. Elle est d’ailleurs chercheuse régulière au Centre de recherche du Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine et membre de l’Association canadienne des infirmières et infirmiers en périnatalité et en santé des femmes (CAPWHN) et de l’Association nationale des infirmières en néonatalogie (NANN, aux États-Unis).

Kelley Kilpatrick

Professeure adjointe à la FSI depuis janvier 2013, Mme Kilpatrick détient un baccalauréat en sciences infirmières (McGill, 1989), une maitrise et un doctorat de la même institution (2005 et 2010). Avant son arrivée à l’Université de Montréal, Mme Kilpatrick a enseigné à l’Université du Québec en Outaouais (2010-2012) et à l’Université McMaster (2012). Chercheuse au Centre de recherche de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont, elle concentre ses recherches dans le domaine de la néphrologie. Depuis 2011, elle est aussi chercheuse au Canadian Centre for Advanced Practice Nursing Research (CCAPNR) rattaché à l’Université McMaster. Ce centre regroupe des chercheurs reconnus au niveau international qui explore le développement, l’implantation et l’évaluation des rôles d’infirmières en pratique avancée.

Pilar Ramírez-García

Détentrice d’un baccalauréat en sciences infirmières (Université La Rioja, Espagne, 1993), d’une maitrise (Université de Montréal, 2004) et d’un doctorat en sciences infirmières (Université de Montréal et McGill University, 2009), Mme Ramírez-García a débuté sa carrière comme chargée d’enseignement à la FSI en 2005 pour être ensuite nommée professeure adjointe en 2009. Chercheuse affiliée à la Chaire de recherche sur les nouvelles pratiques de soins infirmiers et du CRCHUM, elle est aussi membre du Réseau de recherche en interventions en sciences infirmières du Québec et du Réseau sida et maladies infectieuses. Ses recherches se concentrent sur le développement et l’évaluation d’interventions de soins visant l’amélioration de la santé et de la qualité de vie des personnes qui vivent avec le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) ou vivant avec une autre maladie chronique. Elle a participé à l’élaboration de l’application web TA-VIE dont les concepteurs ont reçu un certificat d’excellence en innovation technologique lors de la soirée Bravo à nos chercheurs! en mai 2015.

Nos félicitations à ces professeures pour leur récente promotion.