Passer au contenu

/ Faculté des sciences infirmières

Rechercher

Navigation secondaire

Honoris causa de la Faculté

Suivant une longue tradition, l'Université de Montréal, comme toutes les grandes universités, décerne chaque année des doctorats honoris causa. Le récipiendaires n'ont pas nécessairement fait des études universitaires.

L’Université de Montréal, créée en 1920, a emprunté à la France cette coutume pour honorer des personnalités d’ici et de l’étranger. Dès cette année-là, elle a remis un premier doctorat honorifique à Isaïe Préfontaine pour sa contribution à l'avancement des sciences commerciales.

Qu'est-ce qu'un doctorat honoris causa?

Cette distinction honorifique est la plus haute qui est accordée par une université pour reconnaître la compétence et l'excellence de personnalités nationales ou internationales dans les principaux domaines de l'activité humaine : scientifique ou littéraire, culturel ou social, politique ou économique, administratif ou financier, etc.

Elle peut également être décernée à des personnes qui ont apporté, à quelque titre que ce soit, une contribution insigne au développement de l'Université de Montréal et de ses écoles affiliées.

Respectueuse du caractère de ce titre, qui souligne publiquement et solennellement les réalisations d'un homme ou d'une femme dont l'autorité et le prestige sont déjà reconnus, l'Université choisit avec le plus grand soin ses docteurs honoris causa.

Récipiendaires de la Faculté:

2019: Yolande Cohen

2010: Sheila Kussner

2008: Lauraine M. Wright

2003: Jean Watson

1998: Afaf Meleis de la Californie

1993: Helen Glass

1990: Moyra Allen